Bernadette Kaba

IMG_5795_carré

Bernadette Kaba est titulaire d’un diplôme d’Ingénieur industriel en chimie avec spécialisation en biotechnologie.
Durant ses études supérieures, elle a eu un réel plaisir à épauler au mieux de jeunes élèves durant les appuis qu’elle donnait, principalement en mathématiques, en chimie et en physique. Sa première expérience professionnelle en tant que déléguée médicale lui a permis de lier les aspects scientifiques aux aspects commerciaux.

En 2002, cette maman de 4 enfants décide de reprendre une activité professionnelle, après 7 années passées à élever ses 3 premiers enfants, elle devient enseignante de mathématiques, de sciences et de math-physique au sein de l’Ecole Vinet.
Cette école, sa taille et ses valeurs, l’ont conquise dès la première année.

Devenue directrice de l’école en février 2011, elle souhaite transmettre aux élèves le sens de l’effort et du travail bien fait, de leur permettre d’avoir confiance en leurs capacités qu’elles soient scolaires ou autres.

Elle apprécie les personnes avec lesquelles elle travaille que ce soient les enseignants, les surveillants, la conseillère en orientation professionnelle, la médiatrice, le personnel administratif ou les concierges, tous travaillent dans l’intérêt des élèves et de l’école. Le cadre y est clair tout en restant adaptable.
La taille de l’école lui permet de connaître l’ensemble des élèves et de pouvoir être informée de leurs forces, de leurs progrès, de leurs défis et de leurs objectifs pour la suite de leur formation. Le contact avec les parents des élèves qui nous font confiance est simple et rapide ce qui nous permet d’être efficace et c’est un point qui est essentiel à son sens pour mener à bien l’ensemble des projets qui nous sont confiés par les familles.

D’un point de vue pédagogique, elle est convaincue que l’école doit s’adapter à notre époque et à nos jeunes sans pour autant négliger les bases essentielles de tout enseignement.
Tout changement est une remise en question de ses propres certitudes et refuser de changer c’est décider de tout figer. L’humain n’étant pas une machine, il nous faut être conscients des spécificités qui existent chez les individus pour pouvoir se revendiquer pédagogues ou formateurs.

Au niveau de ses loisirs, quand elle a un peu de temps, elle aime lire, se balader, rêver et pratiquer une activité sportive.
Pour les vacances elle aime changer de rythme et être dépaysée. Il n’est pas nécessaire pour elle d’aller loin. Elle souhaiterait se remettre au dessin et envisage, un jour, de suivre des cours d’histoire de l’art.