Oedipe Roi – Spectacles et activités de théâtre

unnamed

Le prénom Oedipe signifie “pieds gonflés”. Oedipe est le fils du roi Laïos et de la reine Jocaste. Le jour de sa naissance, un oracle prédit qu’il tuera son père et enfantera sa mère. Terrifié, son père lui perce les pieds et ordonne qu’on le tue. Un berger sauve l’enfant et il sera recueilli par le roi et la reine de Corinthe. Les années passent et Oedipe se rend à Delphes pour consulter l’oracle qui lui confirme la malédiction. Effrayé par ces mots, il part. Sur la route, il tue un vieillard qui malheureusement était son père, et finit par épouser la reine, soit sa mère. Il devra mener une enquête pour savoir qui a tué le roi, et en apprenant la vérité, il décide de se crever les yeux et de fuir Thèbes.

La mise en scène de la pièce de Sophocle par Philippe Soltermann jouée au théâtre l’Oriental à vevey reste très moderne. Le décor est neutre. L’époque où se passe l’histoire n’est pas représentée, tout le monde ou presque est habillé en noir, ce que j’ai d’ailleurs bien apprécié, cela nous permet une meilleur identification et nous permet d’être beaucoup plus dedans. Le réalisateur a rajouté des intermèdes musicaux très particuliers qui allaient très bien avec le style des décors. C’étaient de grands draps noirs remplis de triangles découpés dedans, ils jouaient avec la lumière pour faire des contre-jours, et des jeux de lumières. Les acteurs jouaient magnifiquement bien, la colère s’exprimait physiquement. Lors de cette pièce, non seulement ils ont fait un huit clos, mais ils ont cassé le quatrième mur, donc nous n’étions pas de simples spectateurs dans l’ombre, mais le peuple. Ce fut une très bonne pièce, très bien interprétée et très bien mise en scène.        

 

Emmanuelle L. 11VP1